Ce qu’il faut savoir au sujet d’un vagin lâche

Ce qu il faut savoir au sujet d un vagin lâche

Les muscles élastiques du vagin peuvent s’étirer et retrouver leur forme habituelle. Pendant le vieillissement et après l’accouchement, les muscles autour du vagin peuvent devenir moins forts. Malgré les mythes, le sexe n’a pas d’impact durable sur les tensions vaginales.

Les muscles du plancher pelvien entourent le vagin. Elles peuvent s’affaiblir avec le temps, ce qui peut provoquer une sensation de relâchement dans le vagin.

La faiblesse des muscles du plancher pelvien peut également entraîner des problèmes tels que l’incontinence, ce qui entraîne une fuite d’urine du corps. Les exercices du plancher pelvien peuvent aider à renforcer les muscles du vagin.

Dans cet article, nous faisons le tri entre les mythes et les faits et découvrons comment renforcer le plancher pelvien.

Sexe

Lors de l’excitation sexuelle, les muscles du vagin se détendent, ce qui permet des rapports sexuels avec pénétration.

Ces muscles se détendent lentement, c’est pourquoi les préliminaires peuvent être très importants. Après le rapport sexuel, le vagin reprend sa forme et sa tension habituelles.

Il existe de nombreux mythes sur l’effet du sexe pénétrant sur le corps féminin. Il n’y a aucune preuve que les relations sexuelles entraînent un relâchement du vagin avec le temps.

Le vagin est temporairement plus ouvert avant, pendant et après les rapports sexuels. C’est semblable à la bouche qui s’étire pour bâiller ou manger, puis qui reprend sa forme habituelle.

L’hymen est une fine membrane autour du vagin. Avoir des rapports sexuels avec pénétration pour la première fois peut étirer légèrement l’hymen, ce qui peut donner l’impression que le vagin est légèrement plus ouvert.

Il n’y a pas deux corps qui se ressemblent, et les rapports sexuels avec un nouveau partenaire peuvent être très différents. Le corps change aussi avec le temps avec l’âge, la perte ou le gain de poids et la maladie.

Le fait d’essayer une position sexuelle différente peut parfois changer la sensation de serrement ou de perte du vagin. Cela peut améliorer la satisfaction sexuelle des deux partenaires.

L’accouchement

Le corps subit de nombreux changements pendant la grossesse et après l’accouchement. Celles-ci peuvent comprendre :

  • enflure des jambes ou des pieds
  • perte ou gain de poids
  • une modification de la taille et de la forme des seins
  • croissance de la longueur ou de la largeur des pieds
  • vergetures sur la peau

Lors d’un accouchement vaginal, les muscles du vagin s’étirent. Cette forme étirée se réduit lentement. Après l’accouchement, il est peu probable que les muscles vaginaux ressentent la même chose qu’avant, et il faudra peut-être du temps pour s’adapter à cette sensation.

Certaines femmes signalent des changements dans la forme ou l’élasticité du vagin après l’accouchement. Dans ce cas, une femme peut ressentir moins de sensations ou de satisfaction pendant les rapports sexuels, mais ces sensations reviennent habituellement avec le temps.

Les dommages à la peau, aux tissus ou aux muscles pendant l’accouchement peuvent également causer des changements à la vulve et au vagin. Cela peut faire une différence dans la sensation de relâchement ou de contraction du vagin.

D’autres recherches sur la santé sexuelle des femmes après l’accouchement sont nécessaires. Cela aidera les professionnels de la santé à offrir plus de soutien et de conseils.

Les changements dans le corps sont généralement plus visibles chez les femmes qui tombent enceintes après l’âge de 30 ans. Les femmes plus jeunes peuvent constater que leur corps revient plus rapidement à son état d’avant la grossesse.

Vieillissement

Le corps change avec l’âge. La peau et les muscles deviennent progressivement moins fermes et moins forts, ce qui aide à expliquer pourquoi le vagin peut commencer à se relâcher.

Pendant la ménopause, les niveaux de l’hormone œstrogène chutent. Cela peut rendre la muqueuse vaginale plus sèche et moins élastique.

Le vagin peut devenir plus étroit ou plus court après la ménopause. De plus, il peut y avoir de l’inconfort, possiblement causé par une réduction de la lubrification naturelle, pendant les rapports sexuels.

Des rapports sexuels réguliers pendant la ménopause peuvent aider à garder les tissus du vagin épais. L’utilisation d’un lubrifiant peut rendre les rapports sexuels plus confortables.

Pendant la périménopause et la ménopause, il n’est pas rare que la paroi vaginale change. De plus, les rapports sexuels peuvent être différents et le vagin peut devenir plus sec. Discutez-en avec un médecin pour déterminer si une crème hormonale peut aider.

Traitement

Les muscles du plancher pelvien entourent le vagin. Celles-ci maintiennent le vagin, l’utérus, la vessie et le rectum en place. Lorsque ces muscles se relâchent, le vagin peut se sentir moins serré.

Certains exercices peuvent renforcer les muscles du plancher pelvien. Ces exercices peuvent faire une différence sur la façon dont le vagin se sent et améliorer la santé générale.

Des muscles forts du plancher pelvien peuvent aider à prévenir l’incontinence et le prolapsus d’organe, qui survient lorsque les organes glissent hors de leur place.

Les exercices de Kegel sont le type le plus courant d’exercices du plancher pelvien. Elles sont discrètes et simples à réaliser en suivant les étapes suivantes :

  1. Trouvez les bons muscles : Lorsque vous urinez, essayez d’arrêter l’écoulement de l’urine. Les muscles que vous utilisez sont les muscles du plancher pelvien. Cependant, faire régulièrement Kegels en pissant peut être mauvais pour la santé de la vessie.
  2. Choisissez une heure : Choisissez un moment de calme pour vous détendre et concentrez-vous sur une légère pression des muscles du plancher pelvien.
  3. Tenir : Une fois que la contraction de ces muscles semble naturelle, pressez et maintenez la position. Progressivement, essayez de maintenir la pression pendant 10 secondes.
  4. Relâchez : Relâchez les muscles pendant 3 secondes.
  5. Construire : Préparez-vous à répéter cet exercice 10 fois de suite.

Le reste du corps devrait se sentir détendu. Ne contractez pas d’autres muscles, comme ceux du ventre ou des fesses. Respirez comme d’habitude pendant que vous faites Kegels.

Essayez de faire 2-3 séries de 10 Kegels trois fois par jour. Comme pour tout exercice, cela peut prendre du temps pour se fortifier, et cela peut prendre jusqu’à 6 mois pour remarquer une différence.

Certaines applications mobiles peuvent aider à suivre les exercices du plancher pelvien. En outre, il y a quelques dispositifs qu’une personne peut insérer dans le vagin pour aider dans ces exercices. N’utilisez que des appareils conçus à cet effet. Certains de ces appareils surveillent également la force musculaire.

Un médecin peut suggérer d’utiliser la stimulation électrique pour contracter les muscles du plancher pelvien. Ceci implique l’insertion d’un capteur dans le vagin. Le capteur émet un petit courant électrique qui contracte les muscles pour les renforcer.

La chirurgie est une option, mais les médecins ne la recommandent habituellement qu’après un prolapsus des organes pelviens. Une intervention chirurgicale peut ramener la vessie, le vagin et le rectum à leur position initiale dans le corps.

Il n’existe aucune preuve scientifique que les médicaments, y compris les crèmes, peuvent resserrer le vagin.

Après l’accouchement ou pendant le vieillissement, le vagin peut changer. Malgré certains mythes, le sexe n’a pas d’effet durable sur l’étanchéité vaginale.

Traditionnellement, moins de recherches se sont concentrées sur les problèmes de santé des femmes. Des enquêtes et des études plus concentrées permettraient de mieux comprendre les préoccupations et les expériences vécues après l’accouchement et pendant le vieillissement. Cela pourrait également mener à de meilleurs traitements.